Fiches conseils

Fiches conseils


Le brossage des dents avec l'appareil

Il s'agit probablement de l'aspect le plus important de votre traitement : les appareillages multi-attaches utilisés classiquement en orthodontie sont de véritables garde-mangers. Le brossage des dents après chaque repas doit donc devenir un rite immuable. Mais encore plus important que le brossage, c'est le résultat, donc la manière qui importe. Un brossage inefficace répété tous les jours va laisser la plaque dentaire s'accumuler aux mêmes endroits et être à  l'origine de caries de surface, donc de tâches (ce qui n'est pas vraiment l'effet recherché !!!). Un brossage appliqué et méthodique avec une brosse à  dents normale suffit largement. Il ne faut surtout pas oublier de concentrer son action entre l'appareil et la gencive, car c'est là  que la nourriture s'accumule le plus. L'utilisation de petites brossettes inter-dentaires ou de jets d'eau pulsée sont un bon complément pour le brossage.



L'entretien de l'appareil amovible

Les appareils amovibles utilisés en orthodontie sont généralement en résine ou en silicone. Ils doivent être entretenus régulièrement avec beaucoup de soin ; le plus simple est de nettoyer votre appareil avec votre brosse à  dents au-dessus du lavabo quand vous l'enlevez, de bien le rincer puis de le sécher avant de le remettre dans sa boîte. Il existe dans le commerce des produits nettoyants préconisés pour les appareils dentaires, de type Stéradent®, ils sont tout à  fait valables et permettent d'approfondir le nettoyage en cas d'apparition d'odeurs désagréables. L'utilisation de vinaigre de vin blanc permet d'éviter l'apparition de tartre.

L'alimentation

Il est recommandé d'éviter les aliments trop durs pour ne pas casser l'appareil, trop collants pour éviter d'en avoir pleins les dents et trop filandreux pour éviter qu'ils s'enroulent dans l'appareil. Ensuite tout est question de subtilité et de bon sens : un gros Malabar® risque d'être à  l'origine d'une visite imprévue au cabinet, alors que les petits chewing-gums se mâchent facilement et sans trop de problèmes...

Du point de vue de la douleur, après chaque activation, il vaut mieux éviter les aliments trop durs pendant quelques jours car les dents sont plus sensibles. L'alimentation normale est progressivement rétablie jusqu'à  la prochaine activation. Il y a cependant de grandes variables individuelles quant au ressenti de la douleur pendant l'alimentation.

Le sport

Le port d'un appareil orthodontique n'empêche en aucun cas la pratique d'un sport. S'il est fortement déconseillé de pratiquer son sport favori avec un appareil orthodontique amovible dans la bouche, il est très facile de protéger son appareil multi-bagues (et ses lèvres !!!) à  l'aide d'un protège-dents thermoformable classique que l'on trouve dans le commerce.

Les mauvaises habitudes

  • Pouce, linge, tétine : la succion d'un doigt, d'un linge ou d'une tétine est tout à  fait normale au plus jeune âge ; cependant, avec l'apparition des dents, cette habitude va interférer avec le bon alignement des arcades dentaires et avec la maturation des fonctions oro-faciales. Les symptômes habituels consistent en une avancée des incisives supérieures et un ralentissement de la croissance de la mâchoire inférieure. L'enfant interpose alors la lèvre inférieure entre les dents, ce qui crée un cercle vicieux. L'association d'un appareillage orthodontique à  une rééducation orthophonique est alors nécessaire pour corriger le problème.

  • Les ongles :l'onychophagie (le fait de se ronger les ongles) est une mauvaise habitude formellement interdite en orthodontie : non seulement l'appareil risque d'être abîmé, ce qui vous oblige à  venir le faire réparer, mais surtout les petits chocs répétitifs sur les dents mobilisées par l'appareil risquent de détruire leurs racines (au lieu que ce soit la dent qui se déplace dans l'os, c'est l'os qui se déplace dans la dent !!).

  • La déglutition infantile, immature : elle est généralement associée à  une mauvaise mécanique respiratoire, à  un mauvais positionnement des dents et des mâchoires et à  une mauvaise phonation. Il s'agit du mécanisme de succion-déglutition du nouveau-né (avec absence de dents) qui perdure malgré l'apparition des dents. Lors de la déglutition infantile, la langue passe entre les dents et vient chercher un appui contre les lèvres et les joues qui se contractent, provoquant une déformation des arcades dentaires. Il est impossible de conserver un bon alignement dentaire si le passage à  une déglutition de type adulte ne se fait pas (de même si un adulte se met à  sucer son pouce, ses dents vont partir en avant...). La rééducation de la déglutition immature se fait soit pendant le traitement avec l'aide de l'orthodontiste, soit pour les cas les plus complexes en passant par un orthophoniste ou un kinésithérapeute spécialisé.



Dernière mise à jour : 25 septembre 2014

Coordonnées

adresse du cabinet dentaire 41, impasse des 3 Pointes
34980 SAINT GELY DU FESC
  
téléphone du cabinet dentaire Tel : +33 (0)4 67 84 32 33
Fax : +33 (0)4 67 84 34 05

Horaire

Lundi 09H00 – 11H15 (Permanence secrétariat)
13H30 – 19H00 (Clinique)
Mardi 08H30 – 10H30 (Permanence secrétariat)
15H00 – 19H00 (Clinique)
Mercredi 08H30 – 13H00 (Clinique)
13H45 – 18H30 (Clinique) 14H-18H
Jeudi 09H00 – 11H00 (Permanence secrétariat)
13H45 – 19H00 (Clinique)
Vendredi 09H30 – 13H00 (Clinique)
13H45 – 18H00 (Clinique)
Samedi 09H00 – 13H30 (Clinique) Une fois par mois
Fermé le dimanche

Urgences


Service d'urgences dentaires Nuit, jours fériés et dimanche : composer le 15.
Pour connaître les gestes à  adopter en cas d'urgence, cliquez ici.

Dentalcom® | Charte de déontologie | Ordre National des Chirurgiens-Dentistes | Annuaire National des Chirurgiens-Dentistes | Mentions légales